Elu depuis le 20 mars 2014, je mesure l'importance de la tâche. Ma conception du rôle du Maire d'une commune comme Sainte Ruffine pourrait se définir de la façon suivante :

Le premier devoir d'un Maire est de se rappeler qu'il a été élu, qu'à ce titre il doit rester modeste et attentif aux aspirations de la population. Il ne faut pas oublier que la commune est une cellule administrative depuis la Révolution, mais qu'avant même d'être cet organe inséré dans l'administration générale de l'Etat, elle était depuis toujours un groupement naturel d'habitants gérant ses propres intérêts.

C'est pourquoi le Maire doit non seulement assumer les obligations légales de sa charge, mais aussi être l'animateur de sa commune, son représentant, son serviteur.

Il lui appartient de représenter la commune, personne morale, dans tous les actes de la vie civile. Il prépare le budget, organise les services. Il maintient l'ordre, il est agent de l'état. S'il oriente les délibérations du Conseil Municipal, il doit ensuite se soumettre aux votes de celui-ci et exécuter ses délibérations. D'où cette qualité fondamentale nécessaire : savoir écouter largement les citoyens, les conseillers municipaux, avoir une conception démocratique de son rôle.

L'équipe que je représente, composée de personnalités et comptétences très complèmentaires mesure bien les enjeux liès à nos responsabilités. Elle saura se montrer constructive, me conseiller, m'orienter au même titre que je saurai l'animer, la fédérer, lui faire confiance.

Ensemble, nous sommes à votre service, toujours à votre écoute et soucieux de votre bien-être à Sainte Ruffine dont le charme et la situation en font un village ou la douceur de vivre est partagée de tous.